Plateforme des Chefs des Confessions religieuses de la RDC

 

Les Chefs des Confessions religieuses de la RDC à la célébration des 3 années d’existences de la Commission d’Intégrité et Médiation Électorale (CIME)

 

C’est en 1991, lors des assises de la Conférence nationale souveraine (CNS), que la plateforme des Chefs de Confessions religieuses a été créee par 5 Chefs de Confessions religieuses, à savoir: Mgr Laurent MOSENGWO PASINYA, Président de la CENCO, Évêque Jean BOKELEALE, Président National de L’Église du Christ au Congo(ECC), Son Éminence DIANGENDA KUNTIMA, Chef spirituel de l’église Kimbanguiuste, El Hadj MUDILO WA MALEMBA, Président de la COMICO et père KATALAYI de l’Église Orthodoxe.

L’objectif de la Plateforme était de consolider l’unité des Chefs des Confessions religieuses et de promouvoir la coexistence pacifique entre les Confessions religieuses.

En 2003, à la faveur des négociations politiques de Sun City, en République Sud-africaine, l’Eglise du Réveil du Congo(ERC) et l’Union des Eglises Indépendantes du Congo (UEIC) ont rejoint la plateforme. Et deux ans après, en 2005, l’Armée du Salut deviendra, elle aussi, membre de la plateforme.

Il est important d’indiquer que la présidence de la plateforme des Chefs des Confessions religieuses est confiée depuis sa création à l’Église Catholique, et la Vice-Présidence à l’ECC.

Lorsque les circonstances l’exigent, les Chefs des Confessions religieuses font du lobbying auprès des instances compétentes dans le pays et à travers le monde dans le cadre de la recherche de la paix.

Il faut dire que cette existence de cohabitation interconfessionnelle vécue en RDC Congo est unique dans le monde. Les Chefs des Confessions religieuses de la RDC sont félicités pour cela.

 

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 27 =